Récupération de votre position...
Suivi et prévi des pluies
Suivi des nuages
Station météo -
Températures Londres
Pollution : Pas de données
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Canicule : records en série dans le Sud-Est

Retour à la liste

Article publié le 03/08/2017

Une cinquième vague de chaleur s'est produite cette année du 31 juillet au 6 août. Même si les régions méditerranéennes ont été les seules concernées, cette canicule s'est montrée exceptionnelle avec des valeurs parfois supérieures à 40°C sur la Corse et l'ensemble des départements bordant la Méditerranée (les valeurs les plus élevées de l'année 2017).
Quatre vagues de chaleur ont concerné la France auparavant depuis la mi-mai dont une plus particulièrement caniculaire et responsable d'une surmortalité de +6% en juin (>>).


 

1. Températures maximales :

Certains records mensuels et même absolus de chaleur ont été battus sur de nombreuses stations. Des records pour la plupart établis lors de l'après-midi du 4 et du 5 août, où des pics exceptionnels approchant les 43°C ont été observés dans l'arrière-pays Gardois, Varois ainsi qu'en Corse.

Avec 41.6°C dans l'après-midi du 4 août, il n'avait tout simplement jamais fait aussi chaud à Nîmes depuis près d'un siècle (1923) ! Avec 42.7°C à Figari lors de ce même après-midi, il n'avait non plus jamais fait aussi chaud en Corse au moins d'Août depuis le début les relevés. Tandis un record absolu tous mois confondus a été battu à deux reprises dans les Alpes-Maritimes avec 41.1°C à Puget-Théniers.

Sur les stations principales, le classement des valeurs les plus élevées observées en 2017 a été intégralement chamboulé. Toutes sont désormais trustées par les températures relevées lors de cette canicule, avec une pointe à 42.7°C à Figari (Corse) dans l'après-midi du 4 août. Cette valeur fait même partie des plus élevées jamais observées sur le réseau des stations principales de métropole depuis le début des relevés !


 

2. Températures nocturnes :

Les températures nocturnes se sont montrées elles aussi exceptionnellement élevées, voire historiques puisque un nouveau record national absolu a été battu lors de la nuit du 31 juillet au 1er août avec 30.5°C à Marignana (Corse du Sud - station récente). Plusieurs autres records absolus et mensuels ont aussi été dépassés sur plusieurs villes entre le 1er et le 5 août (>>).

Malgré une extension géographique bien plus limitée, cette canicule s'est donc avérée supérieure à celle d'août 2003 en intensité sur plusieurs de ces départements du Sud-Est.



 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google