Récupération de votre position...
Suivi et prévi des pluies
INFO

Aujourd’hui, un suivi des pluies sera nécessaire en cliquant sur la carte ci-dessous.

IMPORTANT Si la publicité ne s’affiche pas sur cette page, pouvez-vous désactiver l’ad-blocker qui se trouve dans votre navigateur (au moins pour notre site) ? Ceci est VITAL pour nous car le fonctionnement de ce site de météo expertisée est très couteux. Les utilisateurs réguliers le savent. Merci d’avance ;)

lundi 20 à 05:57

Suivi des nuages
Station météo -
Températures Londres
Pollution : Pas de données
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Orages stationnaires, crues et inondations sur l'Hérault et le Gard (4 morts)

Retour à la liste

Article publié le 18/09/2014

D'abord localisés sur le relief, les orages diluviens ayant par ailleurs affecté l'Aveyron et la bordure Est du Tarn (notre article) ont progressivement concerné de plus larges secteurs de l'Hérault et du Gard en matinée et mi-journée du mercredi 17 septembre, reprenant vigueur en fin de journée et durant les nuits du 17 au 18, du 18 au 19 et du 19 au 20. 

    
  

Des lames d'eau approchant jusqu'à 500 mm ont été mesurées. 


 

Dans l'Hérault, 4 personnes ont trouvé la mort à Lamalou-les-Bains (carte) durant la nuit du mercredi 17 au jeudi 18, emportées par les flots. Vers 23 h 45, un embâcle a cédé sur le Bitoulet, une petite rivière qui se jette dans l'Orb. Les flots ont subitement submergé le site, emportant notamment les camping-cars d'un camping. 250 pompiers et 50 plongeurs ont été mobilisés ainsi qu'une cellule de crise et d'intervention. 300 personnes sinistrées, habitant plusieurs quartiers de Lamalou, ont été mises en sécurité (article du Midi Libre, vidéo impressionnante).

 
  

Après la crue éclair, l'heure était au nettoyage (article et reportages TV de France 3). Le parquet de Béziers a ouvert une enquête sur les circonstances du drame (article et reportage TV de France 3).

 

Un éleveur de Saint-Gervais-sur-Mare a perdu une grosse partie de ses volailles, emportées par la crue de la rivière qui coule à proximité des hangars. Le courant a pris les poulets au piège. Plus de 2000 bêtes sont mortes (article et reportage TV de France 3 contenant des images pénibles d'animaux morts, article du Midi Libre). Non loin de là, Villemagne-l'Argentière a également été sinistré (article et reportages TV de France 3).

 

Une centaine de pompiers ont été mobilisés ainsi que les gendarmes pour recueillir une soixantaine de naufragés de la route vers Ganges (article du Midi Libre, photo du SDIS 34). 



Un témoin a filmé la vague qui a tout emporté à Moulès-et-Baucels (vidéo du Midi Libre). 



Les habitants de Canet submergés par les eaux de l'Hérault, ont été surpris en pleine nuit, faute d'avoir été prévenus à temps (article du Midi Libre, photos de D. R.).

 

L'Hérault a dépassé 6 mètres à Gignac et l'Orb a atteint 3 m 50 à Bédarieux. 







Dans le Gard, Saint-Laurent-le-Minier a été dévasté (article et vidéo du Midi Libre). Des trombes d'eau sont tombées sur Le Vigan où des routes ont été coupées (article du Midi Libre, photos de T. B.).

 

6500 foyers ont été privés d’électricité. 130 interventions dont 80 mises à l’abri ont été réalisées par les 150 sapeurs pompiers mobilisés sur les secteurs sinistrés. 293 personnes ont été mises en sécurité dans le département. Outre le Vigan, le secteur de Saint-Hippolyte-du-Fort (article du Midi Libre, photo de W.T.) a été particulièrement touché.



Le Vidourle a débordé à Sommières (photos et suivi de Vincent Lhermet).

 
 

Le Vidourle a atteint 4 mètres à Quissac et le Gard près de 6 m à Anduze.






De nouveaux orages ont provoqué des inondations à Alès durant la nuit du 19 au 20. Les pompiers ont effectué 2 sauvetages et 28 mises en sécurité (article et reportage TV de France 3, photos du haut de S. Navas, article du Midi Libre, photos du bas de M. Esdourrubailh, vidéo).

 
 


Un diaporama portant sur les 2 départements a été mis en ligne sur Le Midi Libre. Plus de 2000 hectares agricoles inondés. Cette semaine d'intempéries en Languedoc-Roussillon n'a pas épargné les viticulteurs. Les vendanges avaient déjà commencé mais les pertes agricoles concerneraient des centaines d'hectares (article de France 3). 


 

Ces orages faisaient partie intégrante d'un épisode méditerranéen de plus grande ampleur (notre suivi). 

   
 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google