Récupération de votre position...
Suivi et prévi des pluies
Suivi des nuages
Station météo -
Températures Londres
Pollution : Pas de données
Vent : -

Pression :
Vos observations -
Twitter

Retour de la neige en moyenne montagne, congère et avalanche dans les Alpes

Retour à la liste

Article publié le 15/05/2015

Sous l'effet d'une goutte froide (>), le temps a brusquement changé entre jeudi 14 et vendredi 15 mai en montagne. Notre station météo de Chamrousse (1800 m en Isère) a mesuré la chute des températures, la hausse de l'humidité, le vent fort et les précipitations abondantes. 

 
 

La neige est tombée sur une grande partie des Alpes du Nord (>) et sur les Hautes-Alpes (>), la couche dépassant souvent 15 cm au-dessus de 1500 m, 20 cm au-dessus de 2000 m et 30 cm au-dessus de 3000 m, du travail en plus pour les déneigeurs du Galibier (>). 4000 foyers ont été privés d'électricité en Savoie (>) où les cols du Cormet de Roselend, de la Croix de Fer et du Mont Cenis ont été fermés à la circulation. 

 
Courchevel (73) et Bessans (73) - 15 mai 2015 - Le Dauphiné Libéré

 
 

Des flocons étaient observés jusque vers 800 / 1100 m, à la fois sur les Alpes mais aussi sur les Vosges et le Jura (> >), le Massif Central (>) et les Pyrénées (>). La neige s'est abaissée jusque vers 600 m en Suisse où "Saint Boniface ramené l'hiver" (> > >). Plusieurs départements ont été placés en vigilance jaune avalanche. 


 

Samedi 16, le retour du beau temps doux favorisera une augmentation de l'activité avalancheuse naturelle dans les pentes raides au soleil. En moyenne montagne, des coulées et avalanches de neige récente humide se déclencheront de plus en plus souvent en terrains raides dès les premiers rayons de soleil ou au passage de randonneur. En haute montagne, les risques seront marqués voire temporairement forts au soleil dans les pentes raides (nombreuses avalanches naturelles en neige récente humide assez volumineuses au fil des heures ou ruptures de plaques), à fortiori en coupant ces pentes raides en skis. En outre, attention aux nombreuses plaques et accumulations fragiles, disséminées dans les parages des cols et des crêtes notamment, voire sous les ruptures de pentes, pouvant se décrocher au passage de skieur. 

Un épisode neigeux de ce type est classique mi-mai mais il est plus rare qu'il survienne aussi vite après des excès de chaleur (>). 


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google